Le protocole du tueur T.1 (Convard – Falque)

9782723459952g.jpg

Un soir d’avril, Laure Malive se fait assassiner dans son modeste appartement. Cette belle jeune fille est retrouvée avec ses chevilles molestées par quatre tours de cordes. Les enquêteurs pensent immédiatement à ce névropathe recherché par la police pour triple meurtre et qui effectuait ce même cérémonial. A la différence qu’il entourait les chevilles de ses victimes par deux tours de cordes et non quatre. Détail non négligeable, d’autant plus que près du corps de la victime, on a retrouvé un ordinateur portable ouvert sur un mail  du député maire, Jean Lestrade, l’incriminant ? Ce même Jean Lestrade qui vise un poste de ministre…
Tel est le cadre de ce nouveau thriller contemporain signé par les auteurs du Triangle secret, Didier Convard et Denis Falque. Et on ne peut que se réjouir de les retrouver dans une histoire aussi palpitante, riche en surprise et en rebondissement. Didier Convard s’attache ici à nous montrer l’importance que peut avoir le protocole d’un tueur. Cet acte répétitif, véritable cérémonial, exécuté à chaque fois sur la scène du crime se révèle très important pour toute enquête. En effet, le tueur lors de la réalisation de cet acte ne laisse rien au hasard, tout est préparé de manière consciencieuse et millimétrée. Et s’ il y a une différence ne fusse qu’infime, c’est qu’il ne s’agit pas de ce tueur-là ! Les diverses scénarios possibles s’entremêlent alors sur l’hypothèse du tueur de façon très habile tout en gardant une clarté nécessaire à la bonne lecture du récit.

Illustré de manière très sobre et efficace par Denis Falque, on se laisse guider dans ce thriller palpitant, dynamique et tout bonnement intelligent. On pourrait même regretter que « Le protocole du tueur » ne soit qu’un diptyque !

Editeur: Glénat (www.glenatbd.com) / Prix: 9,40 €  / Format: 210 mm x 285 mm / 56 pages Couleurs / Sortie: disponible en librairie

Copyright de la couverture: © Glénat

Les commentaires sont fermés.