Damoclès T.1 – Protection Rapprochée (Callède-Henriet)

9782800140605g.jpgA Londres, se trouve la célèbre et prestigieuse agence Damoclès. Réputée dans le monde entier, cette agence est spécialisée dans la protection des personnes les plus riches du monde. Suscitant la convoitise, la jalousie et faisant l’objet de menaces en tous genres, ces milliardaires sont donc obligés de faire appel à des agences de gardes du corps améliorés ! Faire appel à l’agence Damoclés, c’est la certitude d’avoir un service irréprochable, discret et efficace. Surentraînés, suréquipés et survitaminés, ces grands professionnelles n’ont peur de rien et sont prêt à tout pour remplir leur mission ! Sean, Walter et Ely sont les meilleurs agents de Damoclès. Après avoir échappé à des criminelles armés de Bazooka, ils reprennent de nouveau au service. Cette fois, pour protéger Hassan El-Ahmad, dirigeant d’un complexe militaro-industriel, sous la menace d’un groupe d’activistes nommé « L’armée de Sherwood ». Menaçant de kidnapper son fils, ces activistes n’ont étrangement pas encore demandé de rançon.  Notre groupe de choc, accompagné d’une nouvelle recrue, se rend alors au domicile de son fils, qui s’avère être un enfant pourri gâté, paresseux et un fêtard invétéré. Pas facile pour Elly et consorts de protéger cet enfant de la nuit, imprévisible et capricieux. Surtout si l’ennemi se révèle farouche et à la pointe de la technologie moderne… 

damo01f.jpg

A l’heure où on retrouve de plus en plus de thriller et de série policière pour adulte, Damoclès s’installe lui dans la série policière pour grand public. Si vous avez aimé Soda, Haute Sécurité ou encore Al Togo, vous adorerez certainement Damoclès. Protéger les personnes les plus riches et les plus influentes du monde constitue le quotidien de l’agence Damoclès. On y côtoie donc des ambiances très variées, allant de scènes de courses poursuites à des scènes de cocktail, en passant par une boîte de nuit branchée de Londres. Cela bouge beaucoup malgré un début plus lent certes, mais nécessaire dans tout premier tome pour amener au mieux le lecteur dans un deuxième tome qui devrait être encore plus dynamique et efficace. Le scénario de Damoclès lui reste classique. On assiste dans les premières pages au premier fait d’armes de cette agence de choc. Une fois cette mission réussie, on y découvre le fonctionnement de cette agence. L’incorporation d’un nouvel élément chamboulera alors l’organisation de ce groupe, uni et solidaire avant d’arriver au véritable corps du récit avec la protection du fils d’un homme très important.

damocase3.jpg

Mais ce qui fait l’intérêt de Damoclès ne réside pas tant dans le déroulement de l’action mais dans l’attachement dont Callède fait preuve à la psychologie de ses personnages. Déjà bien présente dans ses deux derniers albums d’Haute Sécurité( 2 tomes chez Dupuis, le 3ème tome est prévu en mai), Callède, soucieux de rendre crédible son histoire, s’attelle de nouveau à faire preuve de réalisme en s’attachant en quelques pages à la psychologie de ces personnages. En effet, affronter le mal à chaque instant ne se fait pas sans peine et laisse des traces. Marqués et stressés par ces poursuites et luttes sans merci, ces gardes du corps se retrouvent souvent éprouvés, lessivés et émotionnellement instables. On est donc au courant que « surentraîné, surmotivé et suréquipé » ces hommes et femmes restent d’être humain mortel… Servi par des dessins sobres, dynamiques et rythmés, parfaitement en adéquation avec l’histoire, Damoclès propose au final un agréable divertissement, situé entre la série policière et le thriller, au grand plaisir des lecteurs de 7 à 77ans. 

Editeur: Dupuis (www.dupuis.com) / Prix: 10,40€ / 48 pages Coul. / Sortie: disponible en librairie

© Couverture et Extrait d’une planche: Damoclès par Henriet et Callède.  © Dupuis 2008

Les commentaires sont fermés.