Archive de la catégorie ‘Dupuis’

Johan et Pirlouit Intégrale T.1 – Page du Roy (Peyo)

Mardi 18 mars 2008

9782800140100g.jpg

Soucieux de faire connaître au grand public son riche fond, Dupuis nous a habitué, ces derniers temps, à ressortir ses classiques sous forme d’intégrale soignée et à petit prix. Après Tif et Tondu, Yoko Tsuno et Jeremiah, voici que nous arrive le tome 1 de l’intégrale Johan et Pirlouit Page du Roy gratifiée d’une nouvelle maquette, d’un supplément graphique de 30 pages et de nombreux inédits. Apparu dans les années 40 sous la houlette de Peyo, Johan et Pirlouit est devenu depuis lors un classique incontournable de la Bande Dessinée franco-belge avec 13 albums. Fer de lancement de sa série phare « Les Schtroumpfs », Johan et Pirlouit est une série médiévale d’aventures teintée d’héroïsme et de fantaisie. Dans cette première intégrale, on retrouve avec bonheur les trois premiers albums de la série (Le châtiment de Basenhau, Le Maître de Roucybeuf, Le Lutin du Bois aux Roches).

 spjohan01f01.jpg

Et quel bonheur que de se replonger dans ce monument de la bande dessinée. Le plaisir reste toujours intact malgré les années. De plus, cette intégrale vaut vraiment le coup tant elle est riche en information et renseignement grâce à son supplément de 30 pages. Il s’agit d’une véritable mine d’information qui s’attelle à retracer l’histoire d’un des auteurs qui a marqué à jamais l’histoire de la bande dessinée. Richement illustré par des photos d’archives et de nombreux crayonnées, on se régale à parcourir ce supplément très bien réalisé et instructif. On y apprend notamment que Peyo avait commencer à refaire son tome 3 « Le Lutin du Bois aux Roches » pour donner une unité graphique à l’ensemble de ces albums pour le réadapter à son style actuel. L’ensemble de ces planches est d’ailleurs disponible dans ce recueil. On y retrouve aussi parsemé dans l’intégrale des couvertures, croquis qui agrémentent à merveille ce monument de fantaisies et d’aventures. Egalement en exclu, l’intégrale propose une planche inédite du « Chatiment de Basenhau » censurée à l’époque car jugé trop violent pour les enfants.Cette nouvelle intégrale remet donc à l’honneur avec brio cette très bonne série d’aventure humoristique et fantaisiste. A conseiller aux possesseurs de la version en album pour les nombreux inédits et aux novices qui vont se réjouir de découvrir les aventures de son page, Johan et de son inimitable comparse, Pirlouit.

Editeur: Dupuis (www.dupuis.com) / Prix: 17,00€ / 168 pages Coul. / Sortie: disponible en librairie

© Couverture et Extrait d’une planche: Johan et Pirlouit – L’Intégrale par Peyo © Dupuis 2008

Buck Danny T.52-Porté Disparu (Bergèse)

Mardi 11 mars 2008

9782800140179g.jpg Après avoir suivi une formation pour devenir pilote de transport de C-130, Buck Danny et ses coéquipiers sont envoyés en Afghanistan. Alan Jenkis, un agent de la CIA, y est porté disparu lors d’une enquête officieuse sur le trafic d’armes entre l’Iran et l’Afghanistan. Persuadée que le trafic d’armes ne pouvait s’effectuer que par voie aérienne, la CIA avait crée une petite compagnie aérienne, l’American Middle Air Transport, lui permettant d’avoir un contact avec tous les aérodromes du pays et d’avoir l’occasion d’être engagé comme transporteur de ces colis spéciaux. Seulement, lors d’un vol, le Buffalo et son équipage sont portés disparus. Trois semaines, plus tard, Buck Danny et son équipe partent donc à sa rescousse dans l’espoir de le retrouver mort ou vif. Arrivés sous de faux noms à l’aéroport de Qual I Naw, ils sont en charge du transport de frète humanitaire pour desservir certaines villes en proie à la pauvreté et la misère. Une occasion pour eux de faire connaissance avec l’environnement local et la manière particulière dont le gouvernement répartis ses aides humanitaires.

 buck52c02.jpg

Aidés dans leur recherche par un meccano (qui est agent sur place) et un interprète rusé, ils vont mener leur enquête qui les conduira au Buffalo et à un Texan, aux forts accents de Wisky et de Gin, « Emvy », qui travaille pour la Baghis Air System, spécialisée dans le transport import et export. Une société également friant de transport de colis spéciaux… pas forcément légaux. Avec de grosses primes à la clé…. Raison de plus, pour Sonny et les autres, de sympathiser avec ce brave texan pour retrouver les traces de cet agent de la CIA perdu dans les contrées désertiques et montagneuses de l’Afghanistan. Après plus de 3 ans d’absence, le colonel Buck Danny et son équipe sont de retour. Scénarisé depuis 6 albums par Bergèse, Buck Danny se retrouve donc en Afghanistan pour régler une mystérieuse histoire de trafic d’armes.

buck52c002.jpg

Que dire de ce 52ème tome ? Si le dessin de Bergèse reste toujours à hauteur de nos espérances, le scénario lui reste plat et sans relief. La ligne conductrice (le trafic d’armes) reste prévisible et les rebondissements ne sont qu’anecdotiques et ne servent que trop rarement un récit en manque d’originalité et de fraîcheur. On aurait aimé un peu plus d’explications sur la nature de ce trafic d’armes, sur ces destinataires,  les enjeux et desseins de ce commerce illégal et dangereux… 

Editeur: Dupuis (www.dupuis.com) / Prix: 9,20€ / 48 pages Coul. / Sortie: disponible en librairie

© Couverture et Extrait d’une planche: Buck Danny par Bergèse (Francis).  © Dupuis 2008

Damoclès T.1 – Protection Rapprochée (Callède-Henriet)

Lundi 10 mars 2008

9782800140605g.jpgA Londres, se trouve la célèbre et prestigieuse agence Damoclès. Réputée dans le monde entier, cette agence est spécialisée dans la protection des personnes les plus riches du monde. Suscitant la convoitise, la jalousie et faisant l’objet de menaces en tous genres, ces milliardaires sont donc obligés de faire appel à des agences de gardes du corps améliorés ! Faire appel à l’agence Damoclés, c’est la certitude d’avoir un service irréprochable, discret et efficace. Surentraînés, suréquipés et survitaminés, ces grands professionnelles n’ont peur de rien et sont prêt à tout pour remplir leur mission ! Sean, Walter et Ely sont les meilleurs agents de Damoclès. Après avoir échappé à des criminelles armés de Bazooka, ils reprennent de nouveau au service. Cette fois, pour protéger Hassan El-Ahmad, dirigeant d’un complexe militaro-industriel, sous la menace d’un groupe d’activistes nommé « L’armée de Sherwood ». Menaçant de kidnapper son fils, ces activistes n’ont étrangement pas encore demandé de rançon.  Notre groupe de choc, accompagné d’une nouvelle recrue, se rend alors au domicile de son fils, qui s’avère être un enfant pourri gâté, paresseux et un fêtard invétéré. Pas facile pour Elly et consorts de protéger cet enfant de la nuit, imprévisible et capricieux. Surtout si l’ennemi se révèle farouche et à la pointe de la technologie moderne… 

damo01f.jpg

A l’heure où on retrouve de plus en plus de thriller et de série policière pour adulte, Damoclès s’installe lui dans la série policière pour grand public. Si vous avez aimé Soda, Haute Sécurité ou encore Al Togo, vous adorerez certainement Damoclès. Protéger les personnes les plus riches et les plus influentes du monde constitue le quotidien de l’agence Damoclès. On y côtoie donc des ambiances très variées, allant de scènes de courses poursuites à des scènes de cocktail, en passant par une boîte de nuit branchée de Londres. Cela bouge beaucoup malgré un début plus lent certes, mais nécessaire dans tout premier tome pour amener au mieux le lecteur dans un deuxième tome qui devrait être encore plus dynamique et efficace. Le scénario de Damoclès lui reste classique. On assiste dans les premières pages au premier fait d’armes de cette agence de choc. Une fois cette mission réussie, on y découvre le fonctionnement de cette agence. L’incorporation d’un nouvel élément chamboulera alors l’organisation de ce groupe, uni et solidaire avant d’arriver au véritable corps du récit avec la protection du fils d’un homme très important.

damocase3.jpg

Mais ce qui fait l’intérêt de Damoclès ne réside pas tant dans le déroulement de l’action mais dans l’attachement dont Callède fait preuve à la psychologie de ses personnages. Déjà bien présente dans ses deux derniers albums d’Haute Sécurité( 2 tomes chez Dupuis, le 3ème tome est prévu en mai), Callède, soucieux de rendre crédible son histoire, s’attelle de nouveau à faire preuve de réalisme en s’attachant en quelques pages à la psychologie de ces personnages. En effet, affronter le mal à chaque instant ne se fait pas sans peine et laisse des traces. Marqués et stressés par ces poursuites et luttes sans merci, ces gardes du corps se retrouvent souvent éprouvés, lessivés et émotionnellement instables. On est donc au courant que « surentraîné, surmotivé et suréquipé » ces hommes et femmes restent d’être humain mortel… Servi par des dessins sobres, dynamiques et rythmés, parfaitement en adéquation avec l’histoire, Damoclès propose au final un agréable divertissement, situé entre la série policière et le thriller, au grand plaisir des lecteurs de 7 à 77ans. 

Editeur: Dupuis (www.dupuis.com) / Prix: 10,40€ / 48 pages Coul. / Sortie: disponible en librairie

© Couverture et Extrait d’une planche: Damoclès par Henriet et Callède.  © Dupuis 2008

Cédric T.22 – Elle est moche! (Laudec-Cauvin)

Lundi 10 mars 2008

9782800140186g.jpg Fou amoureux de Chen, Cédric est prêt à tout pour rendre heureux cette petite chinoise. Essayant de jour en jour d’attirer ces faveurs, Cédric reste cependant incapable de déclarer sa flamme à Chen malgré les conseils avisés de son meilleur ami, Christian. Au plus grand plaisir des lecteurs, qui s’amusent à voir ce petit bonhomme élaborer des plans et stratégies pour éblouir sa promise. Ceci n’était sans compter sur l’arrivée d’une nouvelle voisine, tombée sous le charme de notre Cédric, qui n’hésitera pas à trouver Chen, disons « Moche ». A la grande fureur de Cédric ! Du changement en perspective dans la vie de notre Cédric… 

Changement également au niveau de la maquette qui fait peau neuve en cette nouvelle année : nouveau logo, nouvelle police et couverture cartonnée différente !

ced22.jpg

Un coup de jeune pour cette série qui a vu le jour en album en 1989. Presque 20 ans plus tard et 22 albums, Cédric est devenu une icône pour les jeunes écoliers en culottes courtes. Son succès a vu son adaptation en dessin animée réussie. Diffusé sur France 3 (Du lundi au vendredi à 8h45, et le mercredi 7h50), Cédric n’en finit plus de rallier les fans et les lecteurs. Possédant également un site Web riche et varié (quizz, cadeaux, concours, mini-jeux), on peut dire que Cédric est bien présent sur le marché.

Avec « Elle est moche », ce 22ème album, on se régale toujours autant à suivre les aventures et mésaventures de Cédric. Accompagné de Chen, Christian et de l’inévitable « Pépé », Laudec et Cauvin nous offre comme d’habitude un divertissement de qualité pour un Cédric toujours au sommet de sa forme. L’incorporation d’un nouvel élément, à savoir Lilly, la voisine, risque en outre de mettre encore plus de piment dans la vie de ces jeunes écoliers et surtout de Cédric. Et c’est loin de nous en déplaire, que du contraire. Ce nouvel album annonce donc une nouvelle ère pour ce héros si attachant et drôle qu’est Cédric. 

Editeur: Dupuis (www.dupuis.com) / Prix: 9,20€ / 48 pages Coul. / Sortie: 19/03/2008

© Couverture et Extrait d’une planche: Cédric par Laudec et Cauvin.  © Dupuis 2008

Les nombrils T.3 – Les liens de l’amitié (Delaf-Dubuc)

Lundi 10 mars 2008

9782800140315g.jpgDans ce troisième tome, on retrouve ces deux jeunes filles magnifiques, jeunes et sexy. Le problème ? C’est qu’elles sont de véritables petites pestes. Jenny et Vicky sont des filles égoïstes, narcissiques, égocentriques et superficielles à souhait.  Aidée dans leur malheur par Karine, une jeune fille pas très jolie, très gentille et intelligente, ces trois amies font un étrange trio ! Coincée entre ses deux garces, elle n’en finira pas de régler leur conflit, de les aider et de rendre leur vie, en somme, plus belle. John John, jeune homme affublé d’un casque de motard réellement fixé à sa tête, reste dans ce troisième tome le centre d’attention de ces deux pestes qui veulent absolument sortir avec lui pour attirer tous les regards et attiser la jalousie des autres filles. Mais un nouveau professeur de gym est arrivée, Dieudonné, véritable éphèbe ! Il y a du changement dans l’air pour ces demoiselles… Karine, quant à elle, se contente de son petit ami, Dan, bien sous tout rapport. Loin d’être tranquille, celui-ci est courtisé par Mélanie, une anciennecase2.jpg petite amie… Karine a du souci à se faire…  Que les filles peuvent être manipulatrice, machiavélique et diablement féroce ! Dans ce troisième tome, Dubuc et Delaf nous envoie littéralement un florilège de leur coup bas, complot, manipulation et arrangement à tout va. Au plus grand bonheur des lecteurs, ravi de suivre les péripéties de ces petites pestes, qui rêve d’être le centre d’intérêt de leur école et du monde entier ! Orchestré de main de maître par Delaf, les gags sont excellents, variés et bien pensés. De bonnes idées et un découpage intelligent permettent au « Nombrils » de demeurer une excellente série pour ces jeunes auteurs « qui montent, qui montent ». Le dessin de Dubuc, tout en longueur et en élégance, reste très agréable et les expressions de ces personnages très bien rendue. Avec comme fil conducteur, des histoires d’amours et d’amitiés, les nombrils demeure une très bonne bande dessinée pour les ado/adultes désireux de se régaler de conflits entre ces adorables petites tigresses ! 

Editeur: Dupuis (www.dupuis.com) / Prix: 9,20€ / 48 pages Coul. / Sortie: disponible en librairie

© Couverture et Extrait d’une planche: Les Nombrils par Delaf et Dubuc.  © Dupuis 2008

12